Médicaments, chasse, gaz... Tout ce qui change à partir du 1er août

Evrard Martin
Juillet 31, 2018

Le prix du gaz est en effet indexé sur le prix du pétrole, qui lui aussi est en hausse ces derniers temps.

Mais quand vont-ils s'arrêter de grimper?

Les tarifs réglementés du gaz appliqués par Engie vont augmenter en moyenne de 0,2%. Les abonnements cuisson et eau verront leurs tarifs augmenter de 0,1%, et ceux de chauffage de 0,2%: plus de 10 millions de Français sont concernés.

Elles correspondent à 1.149 communes des agglomérations de Bordeaux, Grenoble, La Rochelle, Lyon, Marseille - Aix-en-Provence, Montpellier, Nice, Strasbourg, Toulouse, Nantes, Toulon, Annecy, Ajaccio, Bastia, Bayonne, Meaux, Menton, Saint-Nazaire, Sète, Thonon-les-Bains, Arles, Beauvais, Biarritz.

À l'inverse, les tarifs réglementés de l'électricité devraient baisser de 0,5% pour les particuliers.

L'encadrement s'applique aux nouvelles locations et aux renouvellements de bail.

Fin du remboursement par l'Assurance maladie de 4 médicaments à l'efficacité faible (Aricept, Ebixa, Exelon, Reminyl) mais aussi de leurs génériques, utilisés pour soigner la maladie d'Alzheimer. Cette décision gouvernementale est vivement contestée par des associations de malades et de professionnels. "Il semblerait (...) que dans la balance économique, la qualité de vie des personnes malades et de leurs proches ne pèse pas très lourd ".

Les infirmiers libéraux seront un tout petit mieux payé quand ils se déplaceront aux domiciles des patients les dimanches et jours fériés.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL