Moscon, un coéquipier de Froome, exclu pour violence — Tour de France

Solenn Plantier
Juillet 22, 2018

Après avoir porté un coup de point sur le casque d'Elie Gesbert (Fortuneo-Samsic), qui voulait protéger la tentative d'échappée de son leader Warren Barguil, Moscon a été disqualifié. Cette fois, il quitte le Tour sur décision disciplinaire. L'incident a été qualifié d'"agression particulièrement grave" et le jury des commissaires a tranché en début de soirée.

L'Italien s'en est pris à un coureur de l'équipe Fortuneo en début d'étape, peu après le départ de Millau vers Carcassonne.

Moscon, 24 ans, a déjà été crédité de plusieurs incidents par le passé, bien qu'il n'en soit qu'à sa troisième saison dans le peloton professionnel sous les couleurs de Sky.

L'année passée, le Trentin a été suspendu en interne par sa propre équipe, au printemps, après des insultes racistes à l'égard du Français Kevin Reza. En octobre dernier, le coureur de Sky avait été accusé par Sébastien Reichenbach (FDJ) d'avoir provoqué sa lourde chute (fractures du coude et du bassin) lors des Trois Vallées Varésines.

Drôle de Tour de France pour l'équipe Sky. "C'est un jeune coureur talentueux qui va beaucoup nous apporter ces prochaines années". Sky ne compte plus que cinq coureurs (le Combien Egan Bernal, l'Espagnol Jonathan Castroviejo, le Polonais Michal Kwiatkowski, le Néerlandais Wout Poels, et le Britannique Luke Rowe) pour encadrer les deux premiers du classement général: Geraint Thomas le Maillot jaune et Christopher Froome, le quadruple lauréat de la Grande Boucle.

L'Italien disputait son premier Tour de France.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL