Ostapenko et Kerber passent en demi-finales à Wimbledon

Solenn Plantier
Juillet 13, 2018

Maman d'une petite fille depuis septembre dernier, Serena Williams s'est qualifiée pour sa dixième finale à Wimbledon et espère ce samedi décrocher un huitième trophée sur le gazon londonien.

La performance est impressionnante.

L'ancienne numéro 1 mondiale, 181e actuellement, après l'arrêt dû à sa grossesse, mais qui a bénéficié du statut de tête de série pour le tournoi, affrontera l'Italienne Camila Giorgi (52e), néophyte à ce stade de la compétition en Grand Chelem, pour une place en demi-finale mardi. Elle n'a jamais perdu non plus ni contre l'Allemande Julia Görges (3-0) ni Bertens (3-0), placées sur sa route pour une éventuelle demi-finale.

Oli SCARFFLe sourire de la victoire.

Plus tôt, Kerber (10e) a écarté la Lettone Jelena Ostapenko (12e), elle aussi en deux sets (6-3, 6-3).

L'Américaine a remporté 81 % des échanges avec sa première balle de service. Serena. Les deux ne pourraient se retrouver que lors de l'épilogue samedi. Elle s'était aussi offert les Internationaux d'Australie en battant Serena Williams en finale.

"Je ne sais même pas vraiment comment je me sens..." "La dernière fois que je l'ai jouée, c'était ici en finale". J'ai regardé un peu ses matches et elle a très bien joué dans sa partie de tableau.

Williams visera un 24e titre en Grand Chelem, ce qui lui permettrait d'égaler l'Australienne Margaret Court, détentrice du record absolu de trophées majeurs. Grâce à cette victoire, Kerber est assurée de revenir (au moins) à la sixième place mondiale lundi.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL