Peter Sagan rectifie le tir et s'impose — Tour de France

Solenn Plantier
Juillet 8, 2018

C'est encore un final rocambolesque que nous a offert le final de cette deuxième étape! Mais Sagan a bénéficié des chutes de Michael Matthews et du maillot jaune Fernando Gaviria dans les deux derniers kilomètres pour battre de quelques centimètres Sonny Colbrelli et Arnaud Démare. Habitué du maillot vert, qu'il a ramené à Paris à cinq reprises, le Slovaque a déjà porté le maillot jaune (2016).

Sagan, 28 ans, a enlevé pour la neuvième fois une étape du Tour.

L'an passé, le champion de Slovaquie avait gagné une étape avant d'être exclu pour sprint dangereux à Vittel (4e étape).

L'étape a été marquée par la longue échappée du régional de l'étape, le Français Sylvain Chavanel (Direct Energie), parti dès le départ avec le Néo-Zélandais Dion Smith (Wanty-Groupe Gobert) et l'Autrichien Michael Gogl (Trek-Segafredo), et qui aura compté un maximum de 4 minutes d'avance. Mais le doyen du peloton français (39 ans) a continué pour un festival aux allures de jubilé. Chavanel, seul depuis le kilomètre 34, sera resté devant durant 167 km.

Premier abandon du Tour 2018: l'Éthiopien Tsgabu Grmay. A 40km du but, l'Espagnol Luis Leon Sanchez (Astana) chute et se blesse au coude.

D'autres chutes dans le final ont concerné le Britannique Adam Yates, quatrième du Tour 2016, ainsi que le Suisse Silvan Dillier, un coéquipier de Romain Bardet précieux pour le contre-la-montre par équipes à venir.

L'équipe de Chris Froome part favorite avec les formations Quick-Step et BMC, des habituées du podium ces dernières années au championnat du monde de la spécialité.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL