Qui est Andrés Cunha, l'arbitre uruguayen de France-Belgique ?

Pierre Vaugeois
Juillet 10, 2018

Interrogé quelques instants avant le début de la dernière séance d'entraînement en vue du choc face à la Belgique, ce mardi, en demi-finale de la Coupe du monde, Didier Deschamps s'est voulu rassurant en conférence de presse, lundi: Benjamin Mendy rétabli, le sélectionneur tricolore peut compter sur ses 23 joueurs. Sur le site internet de CNews, Pierre Ménès a évoqué cette confrontation, en commencent par l'équipe Belge, privée de Meunier.

Si vous rêviez d'un exploit des Bleus face à la Belgique sur grand écran mardi soir, passez votre chemin. A eux de ne pas la laisser passer et de ne pas tomber dans le piège après avoir sorti le Brésil. Plusieurs options s'offrent à l'Espagnol: décaler Toby Alderweireld sur le côté droit et faire entrer Thomas Vermaelen, solution très défensive, ou mettre Nacer Chadli à la place de Meunier comme milieu droit.

Le chroniqueur du CFC a enfin évoqué l'Equipe de France. Pareil scénario s'était déjà produit en quart de finale France-Uruguay, arbitré par Nestor Pitana, un Argentin, alors que les Bleus avaient éliminé l'Albiceleste de Lionel Messi en 8e de finale. Il connaît bien son rôle et l'équipe. Dans tous les cas, le vainqueur de cette rencontre entre la France et la Belgique remportera ce Mondial.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL