Trois hommes en tête (Direct) — Tour de France

Solenn Plantier
Juillet 12, 2018

Le Belge Greg Van Avermaet conserve le maillot jaune.

Après les succès du Colobien Fernando Gaviria samedi et Peter Sagan dimanche, nombreux sont les coureurs revanchards et le temps presse, car il n'y aura pas autant de sprints qu'il y a de sprinters dans le peloton. 2 sur 4, cela correspond également aux deux deuxièmes places de l'Italien Sonny Colbrelli (Bahrain-Merida), également 3 à La Roche-sur-Yon (2 étape). Julian Alaphilippe et Philippe Gilbert (Quick-Step Floors), Alejandro Valverde (Movistar) et Dan Martin (UAE Team Emirates) font partie des favoris.

La première échappée du jour était composée des Belges Julien Vermote (Dimension Data) et Jasper De Buyst (Lotto-Soudal), des Français Lilian Calmejane, Sylvain Chavanel (Direct Energie), Elie Gesbert (Fortuneo Samsic) et Nicolas Edet (Cofidis) et du Letton Toms Skujins (Trek Segafredo).

L'écart sur le peloton, qui avait culminé à 4 minutes et demie, a fondu au gré des ascensions, sur les petites routes bretonnes illuminées par le soleil. Il a conforté son maillot vert de leader du classement par points et a dépassé le record de l'Allemand Erik Zabel en le décrochant pour la 90e fois.

Jeudi, la 6e étape, de Brest à Mûr-de-Bretagne (181 km), se conclut par une boucle de 16 kilomètres. La côte de Mûr-de-Bretagne, favorable aux puncheurs qui visent le succès d'étape voire le maillot jaune, est à franchir à deux reprises.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL