Trois nouveaux enfants évacués de la grotte

Pierre Vaugeois
Juillet 11, 2018

Les équipes de secours sont parvenues à extraire lundi quatre nouvelles personnes de la grotte en partie inondée, dans le nord de la Thaïlande, où un groupe de 12 adolescents et leur entraîneur de football ont été pris au piège voici plus de deux semaines.

Les enfants et leur accompagnateur auront été extraits comme les deux premiers groupes: vêtus d'une combinaison, de bottes et d'un casque, ils ont disposé d'un masque couvrant tout le visage.

Les opérations de secours pour sauver ces enfants, âgés de 11 à 16 ans, et leur entraîneur, mobilisent quatre-vingt-dix plongeurs, dont plusieurs commandos de la marine thaïlandaise et une cinquantaine d'étrangers.

Deux nouveaux enfants ont donc pu être sauvés de la grotte de Tham Luang, dans le nord de la Thaïlande.

Les opérations de sauvetage sont terminées. En effet, les conditions étaient plus favorables pour tenter la traversée, l'eau de la grotte étant arrivée à un niveau raisonnable, comme l'a expliqué le chef de la cellule de crise, Narongsak Osottanakorn selon des informations provenant de l'agence Reuters.

Dimanche, quatre garçons ont revu la lumière du jour, grâce à des plongeurs expérimentés qui les ont guidés le long d'un parcours tortueux, marqué par des portions inondées et étroites, en particulier un passage très difficile à franchir dans lequel il faut se faufiler et qui est le cauchemar de la cellule de crise. Tous les jeunes ont maintenant été extraits de la grotte. Les jeunes footballeurs secourus dimanche et lundi sont en bonne santé.

08h00: Les 8 jeunes sur 13 déjà évacués sont en quarantaine à l'hôpital, dans l'attente de voir s'ils sont porteurs d'infections. Cependant, deux d'entre eux auraient contracté une pneumonie. Ils ont passé deux semaines dans une grotte, sans vivres, sur un promontoire étroit, et sont affaiblis, même si dans l'ensemble leur état de santé est jugé bon.

Touché par cette délicate expédition, Gianni Infantino, le président de la Fédération internationale de football (Fifa), a tenu à faire un geste. Aujourd'hui, les opérations de secours ont pris fin avec l'extraction des quatre derniers enfants et de l'entraîneur dans une mission qui s'annonçait périlleuse et risquée avec les risques de nouvelles inondations dues aux pluies diluviennes de la saison des moussons. "Si, comme je l'espère, (les enfants) retrouvent leurs familles dans les jours qui viennent et que leur état de santé leur permet de voyager, la Fifa serait heureuse de les inviter à assister à la finale de la Coupe du monde", a-t-il écrit dans une lettre datée du 5 juillet, à l'attention du président de la Fédération Thaïlandaise de Football, relayée par les médias, notamment le journal 20 Minutes. Quatre autres garçons ont pu être évacués ce lundi par les secouristes.

"Les huit sont en bonne santé, pas de fièvre", a déclaré Jesada Chokedamrongsuk, responsable du ministère de la Santé publique, devant des journalistes à l'hôpital de Chiang Rai.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL