Trump dit trouver Kim Jong-un 'intelligent' et 'drôle'

Claudine Rigal
Juillet 15, 2018

Des responsables militaires américains et nord-coréens se sont rencontrés dimanche à la frontière entre les deux Corées afin d'organiser le rapatriement des dépouilles de soldats américains tués pendant la guerre de Corée, a rapporté l'agence de presse sud-coréenne Yonhap. Un progrès important a été noté " peut-on lire dans le tweet de Trump. Une démarche qui, selon lui, permettra la tenue d'un nouveau sommet après celui du 12 juin.

Malgré ces propos virulents, Donald Trump a tout de même choisi de publier sa lettre.

Toujours devant les journalistes, le locataire de la Maison blanche a rappelé que Kim Jong-un avait promis une dénucléarisation totale à l'issue du sommet Pyongyang-Washington du 12 juin dernier et que beaucoup de choses étaient en train de se réaliser.

Ce communiqué conjoint de Singapour se prononçait pour une "dénucléarisation complète" mais ne disait rien des moyens qui seraient mis en œuvre pour la vérifier.

Le 7 juillet, lendemain de la date d'écriture de cette missive du "maréchal Kim", les services nord-coréens avaient employé des mots durs pour dénoncer les "méthodes de gangsters" des Américains et les "demandes unilatérales et avides", quelques heures après le départ de Mike Pompeo, secrétaire d'Etat américain venu pour deux jours de discussions à Pyongyang, survenus quelques jours après que les médias américains avaient fait part de l'inquiétude des services secrets, qui pensaient que la Corée du Nord cherchait à dissimuler une partie de son arsenal nucléaire.

Mais les Nord-Coréen ne sont pas venus au rendez-vous à la frontière jeudi.

"Le président américain a lui parlé d'une " très belle note ". Le Président américain estime qu'ils procèdent à un "grand progrès", alors que le dirigeant nord-coréen espère une nouvelle rencontre dans le futur.

Ils soulignent aussi à quel point le président américain semble rebattre les cartes de la diplomatie mondiale.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL