34 adolescents, dont 10 Belges, victimes d'une intoxication alimentaire — France

Evrard Martin
Août 1, 2018

De son côté, le maire de Feurs, Jean-Pierre Taite, a assuré que les enfants allaient bien: "Plus de peur que de mal", a-t-il déclaré, avant de prendre la décision de mettre un terme à ce tournoi dont la ville n'était pas organisatrice, mais qui avait mis à disposition ses installations.

Une quarantaines de jeunes victimes d'intoxication alimentaire à Feurs (42) Des participants aux championnats du monde d'Ultimade frisbee qui se déroulaient à Feurs, dans la Loire, ont été victimes d'une intoxication alimentaire dimanche.

De jeunes Israéliens, des Belges et des Colombiens ont été pris de nausées et de vomissements après leur repas de dimanche midi. Tous ont pu rejoindre leurs délégations ce lundi matin. Ils ont été pris en charge par les services de secours dépêchés au stade Maurice-Rousson, et 14 d'entre eux - six Israéliens, sept Belges et un Colombien - ont été hospitalisés, pour un bilan médical. "La Direction départementale de protection des populations (DDPP) a récupéré sur place des aliments consommés et des analyses vont être réalisées en laboratoire pour déterminer les causes chimiques de cette intoxication", a précisé la préfecture.

Le tournoi Ultimate Future Cup France 2018, qui devait se tenir jusqu'au 4 août à Feurs, a été annulé.

La cause de l'intoxication alimentaire pourrait être une mayonnaise, servie à midi et préparée avec du poisson. Ce lundi, des analyses effectuées auprès du traiteur qui préparait les repas devraient apporter un début d'explication.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL