A 14 ans, il pourrait devenir gouverneur d'un Etat américain

Claudine Rigal
Août 14, 2018

Ethan Sonneborn, qui profite du fait que l'Etat n'impose aucune limite d'âge, doit d'abord remporter la primaire démocrate.

Les adolescents de 14 ans sont généralement scotchés à Fortnite, découvrent leurs premiers émois amoureux et écoutent en boucle Selena Gomez ou Justin Bieber. Ethan Sonneborn a un programme en faveur des femmes et des minorités, axé sur les réformes de la santé et sur un futur environnemental contrôlé. Toujours est-il qu'Ethan Sonneborn ne devrait pas inquiéter la principale candidate de l'opposition démocrate, Christine Hallquist. Il fonde sa campagne sur les sujets de préoccupation des habitants du Vermont, pas d'intérêts privés.

Et de l'avis des témoignages de soutient sur son site officiel, il a de fortes chances de s'adhérer les suffrages de la masse.

Mais pour le jeune homme, son âge n'est absolument pas un problème.

Ce petit Etat de l'extrême nord-est des Etats-Unis ne fixe pas de limite d'âge pour occuper ce qui est pourtant la plus haute fonction de l'exécutif local. Une seule condition est requise: vivre dans le Vermont depuis au moins quatre ans. Il a également participé, début août, à un débat contre ses trois rivaux, qui ont quatre à cinq fois son âge. Ethan Sonneborn s'intéresse de très près à la politique, promeut un programme ancré très à gauche et n'a pas peur d'affronter ses concurrents directs à la primaire démocrate. C'est ce vide juridique qu'a utilisé un jeune garçon de 14 ans pour se présenter comme gouverneur de l'Etat.

"Je pense que vous devriez au moins pouvoir avoir votre permis de conduire (16 ans) au moment où vous devenez gouverneur", a déclaré Phil Scott lors d'un point de presse, estimant qu'il serait opportun de fixer un âge légal.

" 2018 est l'année durant laquelle des gens de toutes origines socio-économiques, qui n'ont pas le profil d'un politicien type, se présentent aux élections", lance-t-il notamment pour légitimer sa candidature.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL