Après Trump, Poutine serait prêt à rencontrer Kim Jong Un

Claudine Rigal
Août 18, 2018

J'affirme que je suis prêt à vous rencontrer à une date rapprochée.

Dans sa réponse au télégramme de félicitations du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un à l'occasion du 73e anniversaire de la libération de la Corée du règne de l'Empire du Japon, Vladimir Poutine a déclaré qu'il était prêt à le rencontrer dans un proche avenir pour aborder les problèmes régionaux et les relations bilatérales. Pour discuter des questions urgentes liées aux relations bilatérales et aux questions importantes dans la région. Il a exprimé l'espoir de développer " la coopération réciproque et notamment la réalisation du projet tripartite ", qui impliquerait aussi Séoul. Interrogé sur une éventuelle rencontre entre Vladimir Poutine et Kim Jong Un à Vladivostok, il a souligné que le Forum économique de l'Est ´´est ouvert à tous les dirigeants régionaux´´, tout en précisant qu'´´aucune confirmation de (la participation de) Pyongyang n'a été reçue à ce jour´´. Le royaume ermite, qui provoque depuis le début d'année un revirement sans précédent dans son histoire tant sur la question du nucléaire que sur le dialogue avec la Corée du Sud et les Etats-Unis, pourrait maintenant ouvrir la porte à la Russie.

La Russie a invité le leader nord-coréen et le président sud-coréen Moon Jae-in à assister au Forum économique de l'Est les 11 au 13 septembre à Vladivostok, à l'est de la Russie. De son côté, Kim Jong-un a également adressé un message au président russe. On ignore si le dirigeant nord-coréen a répondu à l'invitation.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL