Circulation différenciée lundi à Paris, Strasbourg et en Isère — Pollution à l'ozone

Evrard Martin
Août 6, 2018

Partout en France les pics de pollution à ce gaz ont des incidences directes sur la circulation.

En raison des conditions climatiques et afin de réduire les sources d'émissions polluantes, les départements de l'Isère, de la Savoie et de la Haute-Savoie mettent en place des restrictions de circulation.

En Ile-de-France, la qualité de l'air devrait être particulièrement mauvaise lundi, avec des niveaux d'ozone compris entre 190 et 220 microgrammes/m3 en moyenne horaire, selon Airparif.

Dans un communiqué, la ville de Paris a indiqué que le préfet de police avait "décidé de mettre en place la circulation différenciée sur le territoire métropolitain couvrant tout le périmètre compris à l'intérieur de l'A86" (autoroute circulaire en proche banlieue). Mais attention: dans l'agglomération parisienne, les véhicules de catégories 4 et 5 sont aussi concernés par l'interdiction de circuler. "Le maintien pour le troisième jour consécutif des niveaux de pollution atmosphérique ozone dans le département du Bas-Rhin appelle la mise en place de la circulation différenciée sur les 33 communes de l'Eurométropole de Strasbourg", est-il expliqué. Mais en cas de départ en vacances " les agents chargés du contrôle feront preuve de discernement ", a ajouté la mairie. Les limitations de vitesse prises la semaine passée, comme les 110 km/h au lieu de 130 sur les autoroutes du Nord-Isère, restent valables.

SavoiePour le Grand Chambéry et la ville Chambéry où le seuil d'alerte est de niveau 1, un tarif qualité de l'air est également mis en place sur le réseau de transports en commun et la réduction de vitesse de moins de 20km/h en ville est obligatoire.

En Isère. La préfecture de l'Isère a annoncé à son tour dimanche le passage en vigilance rouge pour les concentrations d'ozone dans l'ensemble du département et l'instauration de la circulation différenciée à partir de lundi matin.

Seuls les véhicules disposant d'un certificat de qualité de l'air seront autorisés à circuler.

Les épisodes de pollution à l'ozone, liés à l'effet du soleil et aux rejets émis par le trafic routier provoquent des irritations des voies respirations chez les personnes sensibles.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL