Déraillement d'un TGV à Marseille : retour à la normale vendredi 31 août

Xavier Trudeau
Août 26, 2018

Le trafic au départ et à l'arrivée de la gare de Marseille Saint-Charles restera perturbé samedi, après le déraillement vendredi soir d'un TGV parti de Paris, a annoncé la SNCF.

La raison du déraillement n'est pas encore connue.

Trois enquêtes lancées. Outre l'enquête interne de la SNCF et l'enquête judiciaire, des investigations ont été lancées par le Bureau d'enquête sur les accidents de transport terrestre (BEA-TT) pour faire la lumière sur les raisons du déraillement, a souligné le ministère des Transports samedi.

La circulation des trains a progressivement repris dans la soirée mais les trains en provenance de Nice et Toulon et à destination de Marseille Saint-Charles avaient pour terminus la gare de Marseille-Blancarde, par exemple.

"Les opérations de relevage du TGV commenceront cette nuit et se poursuivront durant le week-end", a précisé la SNCF dans un communiqué, ajoutant que le trafic resterait perturbé samedi. Par conséquent le trafic restera perturbé [ce samedi].

Parti à 14H37 de Paris, le TGV 6045 était "sorti de la voie" à l'entrée de la gare Saint-Charles vendredi peu avant 18H00, sans faire de blessés ni parmi les 350 voyageurs, ni parmi les agents à bord, selon la SNCF. "La SNCF a mobilisé 350 personnes supplémentaires, " en plus des personnes normales", pour prendre en charge les passagers, dans les gares, de Paris à Marseille, ou pour les informer, en ce week-end de retours de vacances". Une vingtaine d'hommes au total, mais aucun blessé n'était à déplorer.

Depuis le début de l'année, 15 personnes ont été tuées dans la région marseillaise dans des règlements de compte liés au trafic de stupéfiants, soit plus que sur l'ensemble de l'année 2017.

A l'heure actuelle, le trafic est "très perturbé".

Un TGV est sorti de sa voie vendredi à l'entrée de la gare Saint-Charles à Marseille, sans faire de blessés.

"Pour samedi, les voyageurs sont invités, dans la mesure du possible, à reporter leur déplacement".

Dans un tweet, la SNCF a affirmé que la "gare de Marseille (était) actuellement inaccessible en raison du déraillement à faible vitesse d'un TGV à l'arrivée à quai". Ils peuvent, sans frais, modifier leur billet ou se faire rembourser en se rendant en gare ou en ligne www.g30.sncf.com, a conclu le communiqué de la compagnie. Le déraillement, qui s'est produit à faible vitesse, n'a fait aucun blessé.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL