Daech exécute un otage enlevé à Soueida — Syrie

Claudine Rigal
Août 7, 2018

"Le régime avance aux abords nord et nord-est de Soueida" adjacents à la partie désertique de la province méridionale, a-t-il ajouté. Cet étudiant de 19 ans avait été enlevé du village de Chabké avec sa mère, selon le journaliste Nour Radwan, qui dirige Soueida24.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), il s'agit du premier otage exécuté depuis les enlèvements. Les Forces démocratiques syriennes (FDS), une coalition arabo-kurde soutenue par les Etats-Unis, ont annoncé dimanche leur disposition à échanger des prisonniers du groupe Etat islamique, après la décapitation par les djihadistes de l'un des civils enlevés à Soueida.

L'EI, qui n'a pas revendiqué cette exécution ni les enlèvements, a été laminé par de multiples offensives en Syrie, et contrôle aujourd'hui moins de 3% du territoire.

Après l'attaque sanglante de Soueïda qui a fait 250 morts le 25 juillet, le groupe terroriste islamiste Daesh a fait plusieurs dizaines d'otages.

Le conflit syrien déclenché en 2011 a déjà fait plus de 350.000 morts et des millions de déplacés et réfugiés.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL