Des failles dévoilées pour intercepter et modifier les messages — WhatsApp

Alain Brian
Août 12, 2018

Un spécialiste de la cybersécurité a alerté aujourd'hui sur l'existence d'une faille de sécurité dans l'application de messagerie instantanée "WhatsApp". Elle permet de lire et de modifier des messages envoyés. Il faut rappeler qu'en juillet dernier, une vague de fausses rumeurs avait été publiée via WhatsApp, provoquant un lynchage et la mort de plusieurs personnes étrangères sur le sol indien et brésilien.

Des failles de sécurité ont été découvertes au sein de WhatsApp, la messagerie qui dispose de 1,5 milliard d'utilisateurs.

De son côté, WhatsApp a assuré dans un communiqué avoir "examiné attentivement ce problème qui s'apparente à tenter de modifier un e-mail après son envoi. Il n'y a pas de problème de sécurité du chiffrement de l'application, qui permet de s'assurer que seuls l'expéditeur et le destinataire peuvent lire leur échange ".

CheckPoint a tout particulièrement mis en relief les conséquences que pourrait avoir une telle faille en période d'élections.

Sur ce point, WhatsApp affirme prendre "le défi de la désinformation très au sérieux et (avoir) récemment intégré une limite dans les chaînes de messages et modifié les groupes de 'chat'. Nous bannissons également les utilisateurs qui tentent de modifier l'application afin de contourner ces limites".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL