Des Sud-Africains offensifs confirment leur regain de forme face à l'Argentine

Solenn Plantier
Août 20, 2018

Victoire finale de l'Afrique du Sud 34 à 21 face à l'Argentine, dans un match où les Springboks se sont fait peur mais ont finalement maîtrisé leur sujet et assuré une victoire avec le bonus offensif à domicile face aux Pumas.

Les Sud-Africans enchaînent les finitions hasardeuse comme par exemple, à la 19e minute où les Argentins interceptent la gonfle après une longue possession, ou encore à la 22e minute avec le coup de pied décroisé de Le Roux récupéré par l'arrière argentin Bofelli.

Le spectacle était donc au rendez-vous, mais les frissons aussi. Mais voilà, même s'ils menaient 14-10 à la pause grâce à deux essais signés Sanchez (15e) et Matera (27e), sur une belle organisation des avants en leurre, puis un double contre qui laissa les deux équipes un temps exsangues après deux minutes d'attaque-défense et inversement, les Argentins accusèrent un coup de moins bien en seconde période. Les incursions sud-américaines dans leur camp avaient pourtant été assez rares.

Ce dont profitèrent les Springboks autour de leur stratège et meneur de jeu, le blond demi de mêlée de poche, Faf De Klerk, et son mètre soixante-douze.

Pour le nouveau sélectionneur Mario Ledesma, nommé au début du mois à la place de Daniel Hourcade, le baptême du feu a été difficile, dans un lieu qui avait pourtant de quoi inspirer ses joueurs.

L'Argentine, qui n'a gagné que deux de ses 16 derniers test-matches et dont les faiblesses défensives sont encore apparues au grand jour, essaiera de réagir face à ces mêmes Springboks la semaine prochaine à Mendoza. En attendant, les Sud-Africains rejoignent les All Blacks en tête du classement.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL