Des voitures de luxe détruites au bulldozer — Philippines

Claudine Rigal
Août 4, 2018

Tous ces véhicules ont été publiquement écrabouillés en présence du président par des bulldozer et des pelles mécaniques lors d'une séance de destruction retransmise sur le canal YouTube présidentiel.

À l'exception des criminels dépossédés de leurs précieux biens, la population de cette région d'Asie du Sud-Est avait applaudi l'initiative.

Déterminé à lutter contre la contrebande aux Philippines, le président Rodrigo Duterte a pris la décision de détruire soixante voitures et motos de luxe, importées illégalement sur le territoire.

Lamborghini, Mercedes-Benz et Porsche comptaient parmi les marques ciblées par le président des Philippines, Rodrigo Duterte.

Si vous avez le cœur assez solide, voyez ces modèles sport et haut de gamme d'exception ayant appartenu à des hors-la-loi se faire écraser et déchiqueter devant public...

Rappelons qu'en février dernier, un an après son arrivée au pouvoir, une trentaine de voitures appartenant pour la plupart à des fonctionnaires de l'Etat, avaient déjà subi le même sort dans une mise en scène semblable, bien que leur valeur totale était bien plus modeste.

" Oubliez les droits de l'Homme".

Si vous passez par les Philippines, soyez sage ou du moins, évitez de vous faire prendre...

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL