Deux foyers forment le plus grand incendie de l'histoire de la Californie

Claudine Rigal
Août 7, 2018

Le brasier a réduit plus de 114 850 hectares.

L'incendie du Mendocino Complex, dans le nord de l'État, était lundi en passe de devenir le plus vaste de l'histoire récente de la Californie, d'après les chiffres communiqués par les autorités locales.

La nature en flammes, près de Clearlake Oaks (Californie). Cela représente une superficie proche de la taille de l'immense ville de Los Angeles.

Selon Donald Trump, les incendies californiens sont "amplifiés" par "les mauvaises lois environnementales qui ne permettent pas d'utiliser correctement d'énormes quantités d'eau facilement accessible". Pour l'instant, deux personnes ont péri dans ce sinistre.

"Aujourd'hui un système de haute pression a apporté à la région un temps plus chaud, de la sécheresse et des vents puissants", explique le Département des forêts et de protection contre les incendies de Californie. Ce soir les équipes de pompiers essaieront de profiter des températures plus basses " pour renforcer leurs mesures de contrôle de l'incendie, a ajouté CalFire.

Après avoir dépassé l'incendie Cedar, qui avait ravagé 110 579 hectares en octobre 2003, Mendocino Complex était sur le point de devancer l'incendie Thomas et ses 114 078 hectares partis en fumée en décembre 2017.

L'incendie Carr, qui sévit également dans le nord de la Californie, a tué sept personnes et détruit plus de 1600 bâtiments, dont un millier de logements. Il n'était, lundi, contenu qu'à 45 %.

L'autre grand incendie de la région, Ferguson, qui a provoqué la fermeture partielle du parc national de Yosemite, en pleine saison touristique, était contenu de son côté à 38%.

Un pompier californien qui lutte contre le Mendocino Complexe, aux États-Unis. Plusieurs milliers de personnes ont été évacuées depuis le début de cette série de sinistres.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL