Deux papys fugueurs retrouvés à un festival de métal — Allemagne

Pierre Vaugeois
Août 8, 2018

Visiblement ravis de leur journée en festival de metal, les deux pensionnaires se sont montrés réticents à l'idée de retourner dans leur maison de retraite. Motif? Une virée clandestine dans l'un des plus gros festivals outre-Rhin, le Wacken Open Air.

Il n'y a pas d'âge pour s'amuser. L'escapade n'était pas au hasard. Pour sa 29 édition, le Wacken Open Air invitait les artistes Danzig, Judas Priest, Hatebreed, In Flames, Running Wild, Arch Enemy, In Extremo et Eskimo Callboy. "La porte-parole de la police Merle Neufeld a toutefois assuré qu'" ils l'ont bien apprécié ". Quelque 75 000 personnes étaient attendues, mais, malheureusement, certaines n'ont pas pu rester jusqu'au bout.

C'est la police locale qui aurait fini par les retrouver, après que la maison de repos ait signalé leur disparition en début de soirée. Vers 3h du matin, alors que le dernier concert venait de se terminer, ils étaient devant l'une des scènes de la plaine de Wacken. Ainsi, le taxi qui les conduisait vers l'établissement s'est vu affublé d'une escorte afin que les deux trublions ne fuguent pas à nouveau.

On ne sait toujours pas comment ils sont arrivés sur les lieux du festival et leur stratagème pour échapper à la surveillance des employés de la maison de retraites.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL