Donald Trump se moque de LeBron James après ses accusations de racisme

Claudine Rigal
Août 4, 2018

Le président américain n'a pas utilisé de lettres capitales pour faire part de sa colère mais d'une insulte légère pour moquer le triple champion NBA, qui l'avait accusé d'exacerber les tensions raciales aux Etats-Unis et "de diviser les Américains".

Il a eu moins eu la décence d'attendre la diffusion de l'intégralité de l'interview pour réagir.

"Los Angeles Lakers a provoqué l'ire du président américain en affirmant que celui-ci " essaye de diviser " les Américains à travers le sport, au cours d'une interview accordée à CNN". "Il a réussi à faire apparaître Lebron comme quelqu'un d'intelligent, ce qui n'est pas facile à faire".

Le président des Etats-Unis Donald Trump a répliqué. sur Twitter au propos de la star de la NBA LeBron James qui l'accuse de diviser les Américains en fonction de leur couleur de peau.

Réaction de Donald Trump sur son canal de communication préféré, Twitter: " Lebron James a été interviewé par l'homme le plus stupide de la télévision, (le présentateur de CNN) Don Lemon. "Mais si tu veux faire un sport collectif, il y aura des choses sur lesquelles tu devras faire une croix pour avoir ce que tu veux". Avant de conclure, comme un message à l'encontre du locataire de la Maison Blanche: "Et le sport n'a jamais été quelque chose qui divise les gens, ça a toujours été quelque chose qui les rassemblait".

Le sportif avait été l'un des fervents soutiens d'Hillary Clinton lors de la présidentielle de 2016. "Je ne peux pas m'asseoir et ne rien dire." a-t-il commencé, avant de se pencher sur le cas de Donald Trump.

Ce que Donald Trump a lui oublié avant de tweeter, c'est de faire un tour dans son placard à archives numériques. Un signe de plus, s'il en fallait, que le président américain n'est pas à une contradiction près.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL