Google tente un come-back en Chine

Xavier Trudeau
Août 3, 2018

Google songerait à céder à la censure chinoise. En effet, étant donné que le pays censure et contrôle de manière stricte l'information, beaucoup des sites et applications que nous utilisons tous les jours n'y sont pas disponibles.

Absent de Chine depuis 2010, Google serait en train de chercher un moyen de faire son retour dans l'Empire du Milieu.

L'entreprise américaine se préparerait à lancer une version censurée de son moteur de recherche en Chine, a révélé The Intercept.

Selon le site web The Intercept, les termes concernant les droits de l'homme, la démocratie, la religion ou encore les manifestations seront black listés. Au sein de Google, seules quelques centaines d'employés (sur 88.000) auraient été informés du nouveau projet.

D'après la source de The Intercept, cette application de recherche serait proposée dans le cadre d'une coentreprise avec un partenaire chinois.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL