"Il va falloir vite se réveiller" — Garcia

Solenn Plantier
Août 6, 2018

Reste que le bilan de la préparation est assez terne avec une seule victoire en sept matches.

Sans surprise, Rudi Garcia n'a que moyennement apprécié le comportement de son équipe, battue samedi par Bournemouth (5-2) en match amical. Un revers lourd tant les Phocéens ont paru complètement inoffensifs et dépassés sur chaque accélération adverse. Mais défensivement, il va falloir resserrer les boulons. A une dizaine de minutes de l'heure de jeu, ils menaient 5-0, avec en prime un but dès la 20e seconde. Ce n'est pas un problème de système de jeu mais un problème d'agressivité et d'état d'esprit. Elle avait plus de peps que nous, plus de gaz. On va en tirer aussi les enseignements sur la semaine à préparer avant Toulouse. C'est une bonne claque, il va falloir vite se réveiller. A six jours du premier match de Ligue 1 face au TFC, au Vélodrome, Rudi Garcia et ses hommes ne se sont pas rassurés dans cette préparation. " C'est vrai qu'on a beaucoup de monde absent, mais ça n'est pas une excuse". (...) Les joueurs n'arrivent pas en forme en même temps, mais à moi de mettre les joueurs en forme et surtout une équipe relativement équilibrée, qui sache aussi défendre et ne pas prendre de buts parce qu'il faut une base, une base défensive qu'on n'a pas pour l'instant.

En deuxième période, Rudi Garcia a multiplié les changements pour obtenir une réaction, sans empêcher la débâcle.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL