Japon : une touriste française portée disparue, la piste criminelle envisagée

Xavier Trudeau
Août 7, 2018

Disparition inquiétante au Japon, à Nikko, où Thiphaine Véron reste introuvable depuis le dimanche 29 juillet.

Les proches de la jeune femme sont sans nouvelles depuis plus d'une semaine. "Nous avons lancé une enquête à partir du moment où sa disparition nous a été signalée", a déclaré un responsable de la police locale, lundi 6 août.

Ne la voyant pas revenir, les gérants de son hôtel ont donné l'alerte.

Le dimanche 29 vers 10h30, cette touriste originaire de Poitiers a quitté son hôtel avec un petit sac, laissant son passeport et la plupart de ses affaires dans sa chambre. Tiphaine Véron avait réservé deux nuits dans cet établissement.

Sa famille se dit certaine qu'elle n'a pas pu disparaître volontairement, car "elle est si heureuse de ce voyage", selon sa soeur qui est arrivée samedi à Nikko avec d'autres membres de sa famille. Les enquêteurs disent avoir déjà parcouru en vain les chemins que Tiphaine aurait pu emprunter en allant visiter des lieux de culte à proximité, nombreux dans cette région.

L'ambassade de France au Japon est également mobilisée pour retrouver la ressortissante française au plus vite.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL