Johnny Depp accusé d'agression, son nouveau film reporté en catastrophe

Pierre Vaugeois
Août 8, 2018

City of Lies suit un policier de Los Angeles (Johnny Depp) et un journaliste (Forest Wittaker) durant la longue enquête autour du meurtre de Notorious B.I.G.

Le distributeur de City of Lies a repoussé sine die la sortie du film dans lequel joue Johnny Depp, un mois à peine avant sa diffusion dans les salles américaines.

On ne connaît pas les raisons officielles du report de la sortie du film réalisé par Brad Furman. Celui qui est considéré comme l'un des plus grands rappeurs de tous les temps a été tué par balle en mars 1997, quelques mois après l'assassinat de son rival Tupac Shakur.

Johnny Depp y joue le rôle de Russell Poole, un détective en charge des investigations, mais le tournage aurait été enrayé par des problèmes de comportement de l'acteur. D'après Gregg Brooks, le régisseur qui l'accuse, Johnny Depp l'aurait attaqué quand il aurait appris qu'un tournage de nuit allait avoir du retard. Ce dernier affirme aussi avoir été licencié lorsqu'il a refusé de ne pas poursuivre l'acteur en justice, et cite également le réalisateur du film et les producteurs dans sa plainte.

Selon Gregg Brooks, après un refus de suivre des instructions techniques, Johnny Depp se serait emporté et l'aurait frappé à deux reprises dans la cage thoracique. Ce sont les gardes du corps de la star qui ont dû intervenir pour mettre fin à l'altercation. Avec cette plainte, la production du film a annoncé ce lundi le recul de sa sortie en salles.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL