La Chine bannit Winnie l'Ourson

Pierre Vaugeois
Août 10, 2018

En septembre, Ewan McGregor va débuter le tournage de l'effrayant "Doctor Sleep", suite de "Shining" de Stephen King. De ce fait, le film des Studios Disney se retrouve amputé du deuxième plus gros marché mondial du film.

Citée par NBC News, une responsable de Disney, producteur de ce film qui mêle prises de vue réelles et images de synthèse pour Winnie, Tigrou et Porcinet, assure que la firme n'est pas inquiète pour l'avenir du film, dont la sortie chez nous est prévue le 24 octobre prochain sous le titre "Jean-Christophe & Winnie".

Mais qu'a donc pu faire ce malheureux Winnie pour s'attirer les foudres du gouvernement chinois? Les autorités n'ont avancé aucune raison officielle. En effet, des opposants au régime chinois ont utilisé par le passé des représentations de Winnie l'Ourson pour évoquer le leader du régime et le tourner en dérision, tout en échappant à la censure. Selon le Financial Times, le mot clé "Winnie l'Ourson" a même rejoint la liste des 70 occurrences interdites sur Weibo, le Twitter chinois, comme "1984" ou "Brave New World" avant lui.

Au mois de juin, c'est l'émission de l'humoriste britannique John Oliver qui avait été censurée en Chine parce que celui-ci avait critiqué le gouvernement de Xi Jinping et avait évoqué au passage sa ressemblance avec Winnie l'Ourson.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL