La Juventus l’emporte en fusillade — MLS

Solenn Plantier
Août 4, 2018

En face, faute de Zlatan Ibrahimovic qui a finalement renoncé à ce rendez-vous, l'équipe de la MLS présentait quelques visages connus comme Carlos Vela, Laurent Ciman et Sebastien Giovinco.

Devant une foule de 72 317 personnes, le club italien a réussi ses cinq tirs de pénalité contre Zack Steffen.

N'arrivant pas à se séparer et avec une multitude de remplacements qui ont fini par couper le rythme, les deux équipes ont dû se départager aux tirs au but et à ce petit jeu, la Juventus finit par s'en sortir avec le penalty raté de la séance, par l'intermédiaire de Wright-Phillips (NY Red Bulls). Le Suédois de 36 ans a invoqué la fatigue après une séquence de trois matches en neuf jours.

Juventus a pris les devants à la 21e minute, la tête d'Andrea Favilli battant Brad Guzan. La sélection de MLS avait répliqué cinq minutes plus tard sur une réussite de l'ancien attaquant d'YB et de Thoune Josef Martínez.

En MLS, Martinez en est déjà à 24 filets en 23 matchs. Dimanche, il a réussi un premier tour du chapeau dans sa nouvelle ligue dans une victoire de 4-3 des siens sur l'Orlando City SC.

Inauguré en août 2017, le Mercedes-Benz Stadium accueillait plus de 70 000 spectateurs pour une cinquième foi. Bâti pour 1,5 milliard $, l'endroit attire près de 52 000 partisans en moyenne, cette saison. La marque précédente était de 70 728 personnes à Houston, il y a huit ans.

L'Impact va rejouer samedi soir au Stade Saputo, contre D.C. United.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL