La messagerie payante pour des entreprises — WhatsApp

Xavier Trudeau
Août 2, 2018

C'est en fait l'extension de WhatsApp Business après plusieurs tests menés autour d'une solution de type relation client et pour la présence d'entreprises sur le service de messagerie avec un profil professionnel (adresse, email, site web, description de l'entreprise). Ainsi, WhatsApp leur proposera désormais des options payantes afin de pouvoir discuter avec d'éventuels clients. A l'inverse, si des entreprises ne parviennent pas à suivre le rythme pour répondre dans la fenêtre gratuite, cela rapportera aussi à WhatsApp. D'autres options permettront également aux entreprises d'envoyer automatiquement des notifications "non promotionnelles" aux clients qui les ont déjà contactés, comme une carte d'embarquement, la confirmation d'une livraison ou le rappel d'un rendez-vous.

Facebook précise que les messages ne devront pas être promotionnels, qu'ils seront chiffrés comme tous les messages WhatsApp et que l'on pourra à tout moment bloquer l'entreprise pour ne plus recevoir de messages. Passé ce délai, les messages lui seront facturés entre 0,5 et 9 cents (0,43 et 7,7 centimes d'euro). Facebook affirme avoir testé cette solution auprès de 90 grandes entreprises, comme Singapore Airlines ou Uber. Si Facebook n'en parle pas encore, il est également possible que des publicités viennent plus tard s'inviter directement dans notre boîte de réception de messages, comme c'est actuellement le cas sur Messenger.

La célèbre messagerie WhatsApp va bientôt intégrer la monétisation pour les entreprises et ajouter de la publicité dans l'espace des utilisateurs. De plus, dès l'année prochaine, l'application commencera à afficher des publicités sur les statuts (équivalent des stories de Snapchat et Instagram).

Depuis le rachat de WhatsApp en 2014 par Facebook, Mark Zuckerberg n'avait pas encore intégré la publicité malgré que cette dernière soit le fer de lance de son réseau social.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL