La police arrête deux adolescents quadragénaires à Orly !

Pierre Vaugeois
Août 2, 2018

Alors que les coups pleuvent, ils sont rejoints par leur équipe et finissent par se battre dans un magasin de duty-free. Mais les vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent de nombreuses bouteilles cassées et témoignent de quelques vols.

Sur Twitter, les Aéroports de Paris indiquent sobrement une "altercation passagers ". Enfin, 14 personnes se retrouvaient en garde à vue mercredi soir. L'avocat de Booba, joint par BFMTV, a avancé que la bagarre a été déclenchée "par un groupe individus comprenant Kaaris" qui "est arrivé de façon agressive et déterminée" et "a tenté d'encercler" son client. En effet, leur bagarre causait la fermeture du hall 1 du Terminal Ouest. Le Hall 1 de l'aéroport a fermé durant une heure. Certains vols vont donc subir des retards. Les deux anciens compères se font la guerre depuis de nombreuses années sur les réseaux sociaux, se promettant à chaque nouveau clash des retrouvailles musclées. Les hommes ont été difficilement maîtrisés par les agents de sécurité.

A commencer par Rohff, ennemi juré de B2O, qui a été condamné à cinq ans de prison pour avoir tabassé le vendeur d'une boutique Unküt - la marque de Booba -. Booba et Kaaris étaient toujours en garde à vue jeudi matin, après leur bagarre survenue en plein aéroport d'Orly.

Mais en 2014, Kaaris avait sorti un freestyle que beaucoup d'auditeurs avaient interprété comme une attaque contre Booba. Kaaris s'y trouvait pour les mêmes raisons: avec son équipe, "ils s'apprêtaient à aller à Barcelone pour aller à un concert", explique son avocat, Arash Derambarsh, à franceinfo. On est en tout cas bien loin des embrouilles East/West ou des ambiances qu'ils prétendent connaitre dans leurs sons, plutôt bruyants pour des mafieux!

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL