L'auteur explique le décès de plusieurs personnages-clés — "Game of Thrones"

Pierre Vaugeois
Août 18, 2018

Vous avez été choqués par de nombreuses morts dans Game of Thrones, et si on vous disait que tout cela est en réalité la faute de Gandalf?

Au cours d'une interview accordée à PBS, mise en ligne le vendredi 10 août, George R.R. Martin, l'inventeur de Game of Thrones, révèle ce qui le pousse à trucider si fréquemment ses personnages principaux.

En tuant Ned Stark, très tôt dans l'histoire, Martin pose ainsi la même base: personne ne sera le héros intouchable de Game of Thrones et tout le monde peut mourir.

Si Game of Thrones est autant appréciée par les fans, c'est notamment pour son suspense et le sentiment d'inconfort que subit le spectateur à chaque épisode. Mais pourquoi l'auteur s'amuse tant à choquer les lecteurs et spectateurs?

L'influence du Seigneur des Anneaux sur l'oeuvre de George R.R. Martin pourrait ne pas s'arrêter à cette fâcheuse tendance de tuer des personnages sans aucun scrupule. " Je ne peux pas expliquer l'impact que cela a eu sur le jeune garçon de 13 ans que j'étais ", dit-il avant de s'expliquer. C'est impossible. Et pourtant. Dès que vous tuez Gandalf, le suspense de tout ce qui suit est mille fois plus grand. "Parce qu'à partir de là, n'importe qui peut mourir", a-t-il expliqué. "Ça a évidemment eu un effet sur ma propre volonté de tuer mes personnages en un claquement de doigts ".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL