Le célèbre chef étoilé français Joël Robuchon s'est éteint à 73 ans

Pierre Vaugeois
Août 6, 2018

C'était alors Camille qui avait bluffé Joël Robuchon. Il s'est éteint ce lundi, à Genève, à l'âge de 73 ans.

Le chef cuisinier français le plus connu au monde, Joël Robuchon, est mort ce lundi à l'âge de 73 ans, a appris franceinfo auprès de son service de presse. Il possédait plusieurs restaurants à travers le monde. "Meilleur Ouvrier de France " en 1976, "Chef de l'année" en 1987, "Cuisinier du siècle " en 1990, le chef cuisinier collectionnait les titres.

Joël Robuchon n'est plus. Sa "chaîne " de restaurants l'Atelier Robuchon créé en 2003, suivait ce principe d'apporter la grande cuisine à tous en préparant des plats nobles dans une cuisine ouverte sur la salle et servis sous la forme de tapas, afin de découvrir au mieux une gastronomie peu accessible à tous au quotidien. Également détenteur de trois étoiles, le chef Éric Frechon a souligné l'"immense" apport de ce chef qui, plutôt qu'en blanc, préférait se vêtir de noir pour cuisiner. Il se tourne rapidement vers la cuisine, d'abord en tant qu'apprenti, puis compagnon. Avant Top Chef, Masterchef, et autres programmes culinaires, il a animé "Cuisinez comme un grand chef " de 1996 à 1999, mais surtout le fameux "Bon Appétit Bien Sûr " de 2000 à 2009, une façon pour lui de transmettre son savoir et ses connaissances, et de démocratiser la cuisine, notion essentielle pour lui.

Sur Instagram, la chef Anne-Sophie Pic a salué la mémoire de "ce grand visionnaire": "une étoile de plus brille désormais au firmament des grands Chefs". Comme Joël Robuchon. Merci chef, la gastronomie vous remercie déjà.

En association à la prestigieuse Ecole hôtelière de Lausanne (Suisse), le chef avait aussi comme projet d'ouvrir une école de cuisine haut de gamme internationale, à Montmorillon (Vienne). Joël Robuchon est décédé, mais sa marque dans l'univers français - et même mondial - de la gastronomie lui survivra longtemps.

Vous avez apprécié cet article?

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL