Le concessionnaire Atlantia a déjà perdu 6 milliards d'euros en Bourse — Gênes

Xavier Trudeau
Août 21, 2018

La famille Benetton est actionnaire à 30 % du groupe Atlantia, dont la filiale Autostrade per l'Italia est devenue tristement célèbre suite à l'effondrement du pont Morandi mardi dernier. Vers 10H15 (08H15 GMT) le titre perdait 9,33%.

Giuseppe Conte a indiqué que le gouvernement avait reçu des propositions concurrentes de celles d'Atlantia pour reconstruire le viaduc de Gênes.

Giuseppe Conte, le chef du gouvernement italien, estime "bien modeste" la somme de 500 millions d'euros proposée par Autostrade, le concessionnaire autoroutier, pour indemniser les victimes et reconstruire le viaduc Morandi qui s'est effondré à Gênes le 14 août, faisant 43 morts.

Une éventuelle nationalisation d'Autostrade serait "avantageuse", l'Etat italien récupérant le chiffre d'affaires réalisé par cette société grâce aux péages, assure le ministre italien des Transports Danilo Toninelli, dans un entretien avec le Corriere della Sera.

Le quotidien La Repubblica, citant ce lundi une étude réalisée par la Fillea Cgil, le syndicat de la construction, affirme toutefois que cette nationalisation coûterait entre 15,8 et 18,2 milliards d'euros et qu'il faudrait au moins 40 ans à l'Etat italien pour l'amortir.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL