Le gouvernement veut faire payer les entreprises — Arrêts maladie

Xavier Trudeau
Août 5, 2018

Il s'agirait d'une petite révolution dans l'assurance-maladie.

Une fois n'est pas coutume, syndicats et patronat pourraient s'unir...contre le gouvernement. Les organisations patronales (Medef, la CPME et l'U2P) font front: elles ont envoyé un courrier au Premier ministre, Édouard Philippe, pour exprimer leur " ferme opposition " au projet du gouvernement qui consisterait à basculer une partie de l'indemnisation des arrêts maladie de la Sécurité sociale vers les employeurs, révèlent Les Échos. Ces indemnités sont versées à partir du quatrième jour de l'arrêt de travail, les trois premiers jours étant des jours de carence.

En clair, l'idée de l'exécutif est de transférer sur les entreprises la charge des indemnités journalières actuellement payées par la Sécurité sociale. Concertation en septembre Finalement, le dossier est renvoyé à la concertation sur la santé au travail, prévue à la rentrée, en septembre, avec les partenaires sociaux.

Dans cette entreprise du bâtiment près de Rennes (Ille-et-Vilaine), le patron juge ce projet invraisemblable. Pas pour les mêmes raisons, certes, mais l'inquiétude se fait grandissante dans les deux camps. "Elle constituerait une "charge nette nouvelle que" [les entreprises] ne [peuvent] accepter". Dernier argument, les patrons estiment que ce transfert ne règle pas la question des pratiques de prescriptions médicales.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL