Le Maroc va importer du poulet "made in USA"

Claudine Rigal
Août 7, 2018

De leur côté, l'USTR et l'USDA estiment que le Maroc constituerait initialement un marché de 10 millions de dollars pour la volaille américaine, avec une croissance supplémentaire au fil du temps.

Les États-Unis sont le deuxième exportateur mondial de la viande de volaille.

Mais, les autorités ont aussi promis de promouvoir les produits américains à l'étranger.

"Ce nouvel accès au marché marocain est une étape importante pour que les agriculteurs et les éleveurs américains puissent continuer à développer leur activité", a déclaré Lighthizer.

Fin juillet, Donald Trump et le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, ont aussi conclu une sorte d'armistice commercial prévoyant entre autres de plus grandes importations de soja en Europe.

Le Maroc interdisait auparavant d'importer de la volaille ou des produits dérivés des États-Unis pour des raisons de sécurité sanitaire.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL