Le président de la marque de lingerie "Indiscrète", ex-Aubade, s'est suicidé

Xavier Trudeau
Août 14, 2018

La marque de lingerie fine "Indiscrète ". Mais en quelques années, le vent a tourné.

Didier Degrand, président de la société de lingerie " Indiscrète " (qu'il a lancée en 2010 avec deux autres ex-cadres d'Aubade), s'est suicidé jeudi sur son lieu de travail, alors que l'entreprise est en redressement judiciaire. Suite à la défaillance d'un important client, la société, qui emploie 21 personnes, avait connu de graves difficultés financières avant d'être placée en redressement judiciaire, le 24 juillet dernier, par le tribunal correctionnel de Poitiers, avec une période d'observation de six mois.

Le patron, âgé de 55 ans, s'est donné la mort dans les locaux de la société, à Chauvigny, dans la Vienne. Les salariés étaient en vacances. C'est sa femme, alertée par une lettre de son mari à son domicile dévoilant ses intentions suicidaires, qui a alerté les forces de l'ordre, qui ont retrouvé le corps sans vie dans l'usine.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL