''Le PSG est un ensemble de trucages''

Solenn Plantier
Août 18, 2018

"On doit se demander pourquoi certains clubs-états gonflent le marché en prenant des joueurs". Le président espagnol a été questionné par ABC.es sur le départ de Cristiano Ronaldo du Real Madrid et il a donc reporté sa colère contre le club parisien ou encore Manchester City, qualifiés de "clubs-états" (*). (...) Je parle du PSG, mais aussi de la Juventus avec la signature de Cristiano Ronaldo ou de l'Inter Milan, qui n'a pas d'argent mais qui offre ensuite une fortune à (Luka) Modric. Dans d'autres pays, il y a des choses qui ne se passent pas dans les règles. L'offre de Modric comportait des trucages. Le transfert de Neymar au PSG est un trucage. Le PSG tout entier est un ensemble en mode "tout est de la triche", tout comme Manchester City, et cela génère ces circonstances qui déstabilisent le marché. "Les médias et les fans espagnols doivent s'en rendre compte", lance ainsi Tebas. Sauf ceux en Liga bien sûr. Il demande à l'UEFA de revoir son fair-play financier, qu'il juge "dépassé", pour contrôler les montages financiers des clubs les plus riches du Vieux Continent: "L'industrie du football européen est en danger". Vous allez même jusqu'à laisser entendre que l'UEFA aurait fait bénéficier le PSG d'un traitement de faveur au motif que son actionnaire QSI (Qatar Sports Investment), détient également la chaîne beIN Sports, qui achète les droits audiovisuels des compétitions organisées par l'UEFA! L'aspect agaçant avec Tebas c'est qu'il accuse l'argent d'autres clubs en laissant de côté les infractions des équipes espagnoles (si le Real Madrid, le FC Barcelone et l'Atlético de Madrid ont été sanctionnés d'interdiction de recrutement ces dernières années, ce n'est pas pour rien). "L'Inter Milan annonce qu'elle aura recours aux voies légales contre M. Javier Tebas à propos des déclarations faites aujourd'hui dans la presse", écrit le club nerazzuro dans un très bref communiqué.

"Nous devons tous être soumis aux mêmes règles".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL