Le SDF généreux victime d’une arnaque — États-Unis

Xavier Trudeau
Août 28, 2018

Après l'avoir enjoint de fermer portes et fenêtres, un certain Johnny Bobbitt a dépensé son dernier billet de 20 dollars pour aller lui chercher un bidon d'essence. Elle lui rembourse le bidon d'essence et lui offre de quoi avoir chaud. En quelques jours, l'objectif de 10 000 dollars est largement dépassé et la vie de l'ex-marine chamboulée. La cagnote affiche à ce jour 402 000 dollars provenant de plus de 14 000 personnes différentes. La jeune femme et son petit ami promettent de lui trouver un appartement, une voiture et un compte bancaire. Le sans-abri était par ailleurs en bonne voie pour retrouver un travail.

Neuf mois plus tard, la jolie histoire a tourné court, et Johnny est de retour dans la rue. Et sur les 400 000 dollars récoltés via Gofundme, il ne reste donc que la moitié.

Alors qu'elle roulait sur l'une des routes principales de Philadelphie, l'Interstate 95, Kate McClure est soudain tombée en panne. Kate et Mark disent avoir dépensé 200 000 dollars pour le trentenaire, mais qu'ils l'empêchent d'avoir accès à l'autre moitié parce qu'ils le jugent irresponsable.

"Lui donner autant d'argent, c'est lui tendre un pistolet chargé", se défend Mike D'Amico, qui a accompagné Johnny Bobbitt à plusieurs reprises à des sessions de désintoxications. Sur les plateaux de télévision, le couple avait promis d'acheter une maison à son nouvel ami. En fait, il a installé l'ancien SDF dans un mobile-home sur une propriété appartenant à la famille de Kate. Le couple accuse aussi Johnny de vol. Surtout, ils ne veulent pas fournir de traces de leurs dépenses pour le SDF. Johnny Bobbitt Jr, le sans-domicile de 35 ans, assure désormais ne pas avoir reçu les 400 000 dollars (environ 342 000 euros) que la levée de fonds a permis de récolter sur GoFundMe. La preuve, selon Johnny, que l'argent promis a été dépensé. Le Philiadelphia Inquirer révèle que le couple exerce des métiers relativement "modestes", mais ils se sont pourtant offerts une nouvelle BMW, ainsi que des vacances en Floride, à Las Vegas ou encore en Californie. Mais de retour sous les ponts, Johnny se sent trahi par le couple.

Je pense qu'ils avaient de bonnes intentions au début, mais qu'avec tout cet argent, c'est devenu de la cupidité. Son petit ami a déclaré, pour sa part, qu'il gérait l'argent et qu'il n'avait rien fait de mal. "Écrivez ce que vous voulez ", a-t-il lancé au journaliste qui cherchait à l'interroger.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL