Les déclarations du Pape sur l'homosexualité suscitent la polémique

Evrard Martin
Août 29, 2018

La secrétaire d'Etat chargée de l'égalité hommes/femmes, Marlène Schiappa, également en charge de la lutte contre les discriminations homophobes, a fustigé lundi les propos "incompréhensibles et indéfendables" par lesquels le pape François a recommandé le recours à la psychiatrie pour les enfants homosexuels. Le pape François l'avait pourtant bel et bien prononcé, dimanche 26 août 2018, dans l'avion le ramenant d'Irlande à Rome.

Le représentant de l'Eglise catholique a été interrogé par un journaliste sur ce qu'il dirait à des parents qui constateraient les orientations homosexuelles de l'un de leurs enfants. Ne pas condamner, dialoguer, comprendre, donner une place au fils ou à la fille, donner une place pour qu'il s'exprime ", a-t-il répondu, précisant qu'"il y a toujours eu des homosexuels et des personnes avec des tendances homosexuelles. Si pas une maladie mentale: "Quand cela se manifeste dès l'enfance, il y a beaucoup de choses à faire par le biais de la psychiatrie." . Et d'ajouter: " Je ne dirai jamais que le silence est un remède. Selon lui, le pape argentin aurait préféré ignorer ses avertissements et avait annulé de fait les sanctions de son prédécesseur, prenant le prélat américain comme conseiller sur des nominations de cardinaux.

Un nouveau scandale pour le pape François.

Une déclaration corrigée le lendemain par le Vatican.

Le service de presse du Vatican a expliqué par le biais d'une de ses porte-paroles ne pas vouloir "altérer la pensée du pape ".

" Il n'avait pas l'intention de dire qu'il s'agissait d'une maladie psychiatrique, mais que peut-être il fallait voir comment sont les choses au niveau psychologique. On ne doit pas marginaliser ces personnes, elles doivent être intégrées à la société", le souverain pontife a par le passé déjà qualifié de "démon infiltré dans les âmes" cette orientation sexuelle.

Ces propos sur l'homosexualité de François Bergoglio ne vont pas l'aider à redorer son blason. Que dirais-je à un papa qui verrait que son fils ou sa fille a cette tendance?

" La corruption a atteint le sommet de la hiérarchie de l'Eglise ", affirme Mgr Vigano dans sa lettre ouverte, en allant jusqu'à demander la démission du pape François.

Joël Deumier dénonce lui aussi "une stratégie de diversion" tandis que l'Association des familles homoparentales manie l'ironie, estimant que les prêtres reconnus coupables d'actes pédophiles "devraient être les premiers à bénéficier de soins psychiatriques". Ces paroles sont "choquantes car elles ciblent les enfants", a-t-elle poursuivi, rappelant que "des études ont démontré que le risque de suicide était plus élevé que la moyenne chez les jeunes LGBT".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL