Les oméga-3 sont inefficaces, selon une nouvelle étude

Evrard Martin
Août 30, 2018

Cette étude a permis de comparer les patients qui prenaient 1 gramme d'oméga-3 chaque jour sous forme de complément alimentaire, à ceux qui prenaient un placebo contenant de l'huile d'olive.

Les chercheurs suivaient plus de 15 000 personnes diabétiques, mais sans maladie cardiovasculaire. Ils ont publié leurs résultats le 26 août dans le New England Journal of Medicine. Les participants ont été répartis de façon aléatoire entre les deux groupes, et l'étude a duré sept ans.

Au final, le nombre d'accidents cardiovasculaires (infarctus du myocarde, accident ischémique transitoire, accident vasculaire cérébral) et de décès ne présentent pas de différence significative entre les deux groupes. La conclusion est donc que l'oméga-3 n'a pas d'effet, bon ou mauvais, sur une personne diabétique.

En janvier 2018, une analyse de dix études portant sur 78.000 personnes, publiée dans la revue JAMA Cardiology, avait conclu que les oméga-3 ne prévenaient pas les maladies cardiovasculaires chez les personnes à risque, et pas seulement chez les personnes diabétiques.

D'autres études allaient dans ce sens depuis 2010, mais celle d'Oxford est la première à utiliser le second groupe avec placebo.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL