Les rides du front pourraient indiquer un risque élevé de maladies cardiovasculaires

Evrard Martin
Août 31, 2018

Adieu Botox, crèmes-miracles et sérum anti-âge? A l'occasion du Congrès ESC (Société Européenne de Cardiologie.) 2018 qui se tenait du samedi 25 au mercredi 29 août 2018 à Munich (Allemagne), les chercheurs toulousains de l'équipe du docteur Ferrière ont révélé leurs résultats après analyse d'une étude sur le vieillissement, et ils sont surprenants: l'intensité des rides horizontales sur le front pourrait avoir un rapport direct avec le risque de maladies cardiaques. Décryptage de cette découverte qui nous donne envie de nous tartiner (en vain) de crème anti-âge.

Des médecins français, chercheurs à la faculté de médecine de l'Université de Toulouse, ont mené une étude sur 3221 volontaires âgés de 32, 42, 52 et 62 ans sur une période de 20 ans. La profondeur de leurs rides frontales a permis de les classer en plusieurs groupes allant de 0 (absence de rides) à 3 (rides nombreuses et profondes). Les rides seraient donc le signe que vos vaisseaux sont atteints. Toutefois, même une fois tous ces paramètres ajoutés, le taux de mortalité restait significativement plus élevé pour les personnes ayant des rides importantes sur le front.

Reste à savoir maintenant quel est la connexion exacte entre rides et santé cardiaque.

Le Dr Yolande Esquirol du CHU de Toulouse, l'une des auteurs de l'étude, estime que les rides du front pourraient jouer le rôle de signal d'alarme, incitant à réaliser des examens plus poussés et plus classiques comme le dosage du cholestérol ou la mesure de l'hypertension artérielle. Ils peuvent cependant avancer quelques théories.

" L'apparition de rides et l'apparition de cette affection sont toutes deux liés à des changements similaires dans les cellules". Autre hypothèse: les vaisseaux sanguins du front, de taille très réduite, pourraient être plus sensibles à la formation des plaques lipidiques.

Et d'ajouter pour nous rassurer un peu: " Cela ne signifie pas que toutes les personnes qui ont des rides profondes vont systématiquement mourir d'une crise cardiaque.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL