"Les vieux fourneaux" — Cinéma

Pierre Vaugeois
Août 24, 2018

Le réalisateur Christophe Duthuron, qui a co-écrit la bande dessinée, réunit Pierre Richard, Roland Giraud et Eddy Mitchell au casting de ce film qui sortira le 22 aout 2018. Réalisée par Christophe Duthuron, cette première adaptation des aventures de trois retraités imaginées par le dessinateur toulousain Paul Cauuet et le scénariste Wilfrid Lupano tient toute ses promesses.

Amis d'enfance qui se sont perdus de vue, Pierrot, Émile et Antoine se retrouvent à l'occasion des obsèques de Lucette, la femme d'Antoine. Ayant découvert soudainement un secret, ce dernier veut commettre un crime passionnel et ses deux amis se lancent à sa poursuite pour tenter de le maitriser et de luis redonner la raison. Comme il y avait le mot "vieux" dans le titre, j'ai ouvert le script avec circonspection. Pour Eddy Mitchell, épatant dans le rôle de Mimile, le tournage a été un enchantement: "Une histoire d'amitié comme celle-là, pleine de drôlerie, de burlesque, d'humanité et qui, en plus, se passe à la campagne, loin des faux-semblants et des maniérismes parisiens, ça ne court pas les écrans!". Capables de faire exister ces archétypes un peu soupe au lait, ces trois personnalités populaires doivent se contenter d'une trame sans folie et, hélas, aussi usée que les artères bouchées de ces petits vieux incapables de résister à l'idée de faire encore et toujours de grosses bêtises. Puis, à mesure que les éléments de l'intrigue se mettent en place et que les acteurs prennent pleinement possession de leurs personnages, Les vieux fourneaux troque son anarchie pépère pour une mélancolie tenace. Les éditions Dargaud ont d'ailleurs annoncé la sortie le 9 novembre de "Bons pour l'asile", le cinquième volume de la série.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL