Maroc se barricade, après Tunisie et Libye — Choléra en Algérie

Evrard Martin
Août 29, 2018

L'ambassade de France en Algérie "dément ces rumeurs sans fondement et précise qu'aucune mesure de ce type n'a été mise en place par le ministère des Solidarités et de la Santé", précise le même communiqué.

Le ministère de la Santé a rappelé les principales mesures pour arrêter et endiguer la propagation de la maladie à savoir le lavage soigneux des mains avec du savon et de l'eau propre plusieurs fois dans la journée, particulièrement avant le contact avec un aliment, avant chaque repas et après l'utilisation des toilettes, le lavage des légumes et des fruits avant leur consommation ainsi que l'ébullition et la javellisation de l'eau de stockage avant son utilisation.

D'après des sources locales, le ministère libyen de la Santé a instruit, dimanche, l'ensemble des établissements hospitaliers, ainsi que les organismes chargés du dépistage et les unités de protection de surveiller les Algériens qui se rendent sur leur territoire, en signalant le moindre cas suspect.

D'autre part, le ministère de la santé assure travailler en coordination avec les différents secteurs gouvernementaux concernés afin de renforcer les mesures de sécurité sanitaire pour les produits alimentaires, des réseaux d'eau potable et de désinfection des liquides.

" La Tunisie et l'Algérie sont liées par plusieurs facteurs". L'eau qui coule dans les oueds, les visites, le tourisme... Au niveau des frontières, il y a des programmes spécifiques. "Pour ce cas plus spécifique, la mise en application des scénarios est plus rapide que d'habitude", a-t-il expliqué.

Le choléra est une maladie diarrhéique aigue, dont on peut mourir en quelques heures en l'absence de traitement et qui se transmet par un bacille contenu dans de l'eau ou des aliments contaminés, selon l'OMS.

Il est recommandé également de ne pas s'approvisionner au niveau des points d'eau non traités et non contrôlés tels que les sources et les puits.

La Tunisie, première destination touristique des Algériens, se trouve de ce fait grandement exposée au risque de contamination.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL