Nvidia dévoile son architecture Turing pour le ray tracing et l'IA

Alain Brian
Août 15, 2018

C'était attendu. Nvidia présente sa nouvelle architecture GPU au nom de Turing. Aux dires de Nvidia, c'est tout simplement " la plus grande avancée depuis l'invention du GPU CUDA en 2006 " et un moment historique pour le graphisme.

Avec Turing, Nvidia vante une accélération de jusqu'à 25 fois les opérations de ray tracing en comparaison avec l'architecture Pascal. Décrite comme "le Saint Graal de l'industrie", le Ray tracing va permettre aux professionnels de l'image de réaliser des effets de lumière ultra réalistes. Ce qui nous amène à la généreuse fiche technique de la tête d'affiche de cette nouvelle génération: la Quadro RTX 8000.

L'architecture Turing comprend également des Tensor Cores qui sont des processeurs pour l'accélération des traitements de deep learning. Ensemble, ces deux types d'unités permettent de calculer en temps réel des scènes 3D exploitant le ray tracing, souligne Nvidia, qui affirme aussi que c'est une première.

Le prix d'entrée du Quadro RTX 500 sera de 2 300 dollars pour une mémoire tampon de 16 Go et de 6 Giga-rayons par seconde. Quant aux joueurs qui attendent avec impatience les GeForce Turing, celles-ci seront dévoilées très prochainement à la Gamescom.

Depuis un an, c'est l'état de grâce pour AMD, et tant mieux pour Apple, qui ne jure que par l'entreprise pour en équiper ses Mac.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL