Opération démoustication à Rabastens (Tarn) après la découverte d'un cas de chikungunya

Evrard Martin
Août 28, 2018

Selon la préfecture du Tarn, il s'agit du premier cas déclaré dans le département, même si d'autres cas cas avaient déjà été signalés dans d'autres départements d'Occitanie.

C'est un habitant de Rabastens qui en est victime.

"Il s'agit d'un cas importé et non autochtone", précise la préfecture, ajoutant que cela "écarte l'hypothèse de contamination locale par un moustique".

Ceci-dit, par précaution, une vaste opération de démoustication sera menée ce mardi 28 août sur la commune, sur les lieux fréquentées par cette personne. Celui-ci prélève le virus en piquant une personne atteinte de la maladie pendant la phase de virémie et se contamine à son tour.

Pour en savoir plus, vous pouvez aller sur site internet de l'Agence Régionale de Santé. "Pendant les interventions, il est recommandé à la population présente de rester à l'intérieur des habitations et de fermer les fenêtres", indique-t-elle.

Le chikungunya est une maladie due à un virus (arbovirus) transmis par les moustiques.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL