Photos : une policière pleine d'humanité allaite un bébé abandonné à l'hôpital

Claudine Rigal
Août 20, 2018

Le 14 août dernier, cette policière argentine et ses collègues intervenaient à l'hôpital de Berisso, dans la région de Buenos Aires. Alors qu'elle patientait dans un couloir, elle assistait depuis plusieurs heures aux pleurs interminables d'un bébé qui attendait des soins et qui -visiblement- souffrait d'une faim qui le poussait à s'égosiller ainsi. D'après les informations du quotidien argentin La Nacion, le petit a été séparé de sa mère sur ordre du tribunal.

Si la policière sera décorée par le ministère de l'Intérieur argentin pour son geste, trois des six enfants abandonnés ont pu quitter l'hôpital et ont été accueillis chez leur tante.

"Soulignons que Celeste Ayala, policière est également maman d'une petite fille âgée de un an et quatre mois".

Après avoir demandé l'autorisation aux médecins, elle décide d'allaiter le bébé. " Je veux rendre public le geste d'amour que tu as eu aujourd'hui avec ce bébé".

La photo de ce "geste d'amour", comme l'a qualifié M. Heredia, a reçu plus de 68 000 "J'aime", plus de 110.000 partages et près de 300 commentaires admiratifs. "Tu ne le connaissais pas et pourtant tu n'as pas hésité un seul instant à agir comme si tu étais sa mère", et ce malgré " la saleté et l'odeur " du nourrisson abandonné, écrit-il.

Et Marcos d'ajouter: "J'ai pris cette photo pour que l'on se souvienne de ce moment fort. On essaye d'en faire à chaque fois qu'on fait quelque chose de positif dans le cadre de notre travail". La jeune femme, devenue récemment maman, a également été félicitée par les pompiers volontaires de la ville, à laquelle elle appartient.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL