Pourquoi BMW rappelle 323.700 voitures en Europe

Xavier Trudeau
Août 8, 2018

Il s'est excusé au nom de BMW après une succession d'incendies ayant détruit plusieurs véhicules de la marque.

Ce lundi, le constructeur allemand a présenté ses excuses aux victimes de ces incidents.

Une conférence de presse qui intervient après que le ministère des Transports sud-coréen ait sommé le constructeur bavarois de répondre au scandale "de manière plus responsable". Celui-ci génère des dépôts excessifs et provoque l'embrasement des moteurs.

"La même fréquence (de ces incidents) a été observée dans d'autres régions", a indiqué le vice-président de BMW en charge de la qualité Johann Ebenbichler, sans préciser quels pays étaient concernés.

Le rappel est à présent élargi à l'Europe, avec 96.300 véhicules concernés en Allemagne, afin de remplacer le module si le défaut est avéré, annonce Frankfurter Allgemeine Zeitung ce 7août, citant BMW.

Un rappel concernant 42 modèles équipés d'un moteur diesel en Corée du Sud doit commencer le 20 août. Outre cette enquête, le constructeur allemand est attaqué par 17 clients qui demandent chacun 4.500 dollars (soit 3.872 euros) d'indemnités pour les dommages.

BMW avait rappelé environ 100 000 véhicules pour le même problème en Corée du Sud, où au moins 28 voitures avaient pris feu cette année.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL