Retour sur 10 succès d'Aretha Franklin

Pierre Vaugeois
Août 17, 2018

Autre hommage, celui de l'ancien président Barack Obama et sa femme Michelle.

Aretha Franklin est repérée par John H. Hammond, producteur expérimenté, qui a notamment découvert Billie Holiday, Big Bill Broonzy, Pete Seeger mais aussi Bob Dylan, ou Bruce Springsteen.

La disparition d'Aretha Franklin, qui avait également chanté pour l'investiture de Barack Obama, a aussi été suivie de nombreuses réactions dans le monde de la musique. Mais elles prennent un sens totalement différent avec Aretha Franklin.

Le jazz a d'ailleurs été l'un des outils de lutte contre l'apartheid en Afrique du Sud. "Ce sera pratiquement des funérailles nationales, comparables à ce qu'on a connu avec Michael Jackson, et peut-être même plus universel", conclut-il.

A l'âge de dix-sept ans, Aretha Franklin était déjà mère de deux enfants. Aretha Franklin, la reine incontestée de la soul, a marqué des générations entières d'artistes avec sa voix puissante et une carrière de plus d'un demi-siècle. Comme la reine de la soul, il a réussi à faire tomber les barrières, lui dans l'électorat. Cultissime, elle enchaîne dans les années 80 et 90 les duos et se produit, sur scène comme en studio, aux côtés des étoiles montantes de la nouvelle génération, touchant à tous les styles, hip hop compris, sans rien renier de ses racines ni de son style.

Compositeur, chanteur, pianiste, Ray Charles s'est éteint en 2004, à 73 ans, d'une maladie du foie. Elle était morte quatre ans plus tard. Elle était aussi une voix engagée.

"Ce monument de la chanson américaine laisse derrière elle des tubes qui résonne pour toujours dans nos têtes, comme " Respect ", " Think " ou encore " I Say a Little Prayer ".

L'artiste, réputé pour avoir lancé le célèbre "Hi de Ho", était à la tête de l'un des plus grands groupes de l'ère du swing et jouait au mythique Cotton Club d'Harlem.

La "Reine de la Soul", à qui un cancer a été diagnostiqué en 2010, recevait depuis plus d'une semaine des soins palliatifs à son domicile de Detroit. "Au-delà de sa formidable voix de chanteuse, elle était une voix du mouvement des droits civiques", a-t-elle noté. "La reine de la Soul" avait chanté pour la dernière fois en novembre 2017 lors d'un concert au profit de la fondation d'Elton John contre le sida. Ceux qui venaient jeudi lui rendre hommage en bravant la pluie avec des bouquets de fleurs et des ballons célébraient bien sûr sa musique mais aussi sa personnalité simple et sa volonté de donner.

Elle aura vendu plus de 75 millions de disques et demeure l'artiste féminine ayant vendu le plus de vinyles de tous les temps.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL