Ses relations "compliquées" avec son père — Laeticia Hallyday

Pierre Vaugeois
Août 18, 2018

Depuis la mort de Johnny Hallyday, le 5 décembre dernier, il fait partie de ceux qui ont été particulièrement discrets. Et ça continue aujourd'hui. Johnny n'y est pour rien, mais il ne m'a apporté que des ennuis. Interrogé sur la bataille menée entre David Hallyday, Laura Smet et Laeticia Hallyday sur l'héritage du chanteur, André Boudou explique: " Je peux comprendre la frustration de Laura et David, mais de là à attaquer tout le monde comme cela, c'est violent. C'est dur pour lui. "Ce mec était tellement attachant, on a eu des moments incroyables". Alors qu'il n'avait que des devoirs et aucun droit, le devoir de faire respecter le droit des enfants. "Ils disent qu'on m'a mis dehors, alors que c'est moi qui ai pris du recul", se défend-t-il. Et à bientôt 70 ans, André Boudou est formel: " Si Johnny ne nous avait pas rencontrés, ma fille et moi, il serait mort bien avant et ruiné. "André Boudou s'occupe de régler l'affaire". Avec Laeticia, elles (avec Élyette Boudou, surnommée Mamie Rock, la mère d'André Boudou, NDLR) ont apporté une famille à Johnny, un équilibre.

Pendant vingt-ans, les deux hommes ont été très proches. J'ai été amoureux de ce mec et il a été amoureux de moi, sans que nous soyons homosexuels.

L'homme fait ici allusion aux dettes de l'artiste: selon lui, Johnny devait à l'époque 120 millions de francs, " notamment un chèque sans provision au Trésor Public de 56 millions ". "C'est pour cela que dans une lettre, il m'a écrit "Tu m'as sauvé la vie" ", raconte-t-il, affirmant qu'il n'a jamais touché un centime du chanteur, et qu'il a " toujours été plus riche que lui ". Alors, il a pris le paquet, le père et la fille. Johnny et son beau-père se brouillent définitivement en 2014 pour plusieurs raisons.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL