Snapchat : le nombre d'utilisateurs recule pour la première fois

Xavier Trudeau
Août 8, 2018

Introduite en Bourse en mars 2017, l'entreprise Snap se définit comme une " camera compagny".

À l'instar de Facebook et de Twitter, Snapchat connaît aussi une baisse de sa fréquentation: l'application a perdu 3 millions d'utilisateurs quotidiens au dernier trimestre, une première depuis son entrée en Bourse.

Au mois de mai, l'application affichait de nouveau les messages des amis par ordre chronologique (au lieu d'utiliser un algorithme personnalisé) et replaçait les Stories des amis dans la partie droite de l'application (alors que celles-ci étaient mélangées avec les messages).

Le nombre d'utilisateurs actifs par jour de Snapchat passe de 191 millions au premier trimestre 2018 à 188 millions au second trimestre. Cette décision a provoqué un véritable tollé.

En effet. En février 2018, environ un million d'utilisateurs avait signé une pétition pour demander le retour à la version originale.

Paradoxe: si la situation financière de Snapchat est excellente, l'application compte de moins en moins d'utilisateurs et d'utilisatrices.

Sur le long terme, Evan Spiegel estime que la nouvelle version de l'application va permettre de rallier d'autres catégories démographiques que les " Millennials", son coeur de marché. Au trimestre dernier, il en avait gagné 4 millions pour atteindre 191 millions. L'intégration native d'annonces est plus compliquée que sur des réseaux sociaux concurrents comme Facebook ou Instagram. Cela ne va sans doute pas en s'arrangeant, car pour couronner le tout, Instagram a de nouvelles fonctionnalités, que n'a pas Snapchat, comme le sondage, les questions anonymes ou encore l'insertion d'une musique dans les Stories.

C'est la première fois que Snapchat perd des utilisateurs quotidiens actifs dans l'histoire de l'entreprise. Comme l'a expliqué Evan Spiegel, le nombre d'utilisateurs actifs par mois a continué à augmenter.

La part de la publicité programmatique est ainsi passée de 18 % à 75 % du total en un an, la société misant de plus en plus sur les enchères et améliorant sa capacité de ciblage. La fidélisation des nouveaux utilisateurs de plus de 35 ans a ainsi progressé de 8 %, a indiqué le jeune patron.

Paradoxalement, Snapchat obtient aujourd'hui des recettes plus élevées alors que son nombre d'utilisateurs est plus restreint.

L'occasion pour l'application, de s'exporter au Moyen-Orient et de se faire connaître hors de ses terrains conquis, l'Europe et l'Amérique du Nord.

Tout n'est pas noir pour Snapchat qui annonce parallèlement un nouveau financement.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL