Svetlana Kuznetsova triomphe à Washington en sauvant quatre balles de match — WTA

Solenn Plantier
Août 8, 2018

Compagne de Stan Wawrinka, Donna Vekic a vécu un véritable cauchemar en finale du tournoi WTA de Washington. C'est pourtant la Croate qui avait le mieux entamé la partie en remportant le premier set. La Russe, désormais 128e mondial à 33 ans, a trouvé les ressources pour s'imposer après avoir sauvé quatre balles de match dans le deuxième set.

"Je sais que j'ai été un peu chanceuse aujourd'hui", a reconnu Kuznetsova, diminuée par une blessure au poignet depuis de nombreux mois.

Vekic, 22 ans et 44e mondiale, a fondu en larmes sur le court après sa défaite.

La manche décisive n'a été qu'une formalité pour Kuznetsova, qui a rapidement mené 5-0 et a breaké son adversaire dans le dernier jeu du match.

Quant à Donna Vekic, titrée à Kuala Lumpur en 2014 et à Nottingham en 2017, elle aura connu à Washington une mésaventure encore plus cruelle que celle de Belinda Bencic vendredi lors de son quart de finale contre Andrea Petkovic.

"Le tennis n'est pas un sport facile". Mais c'est le sport que j'aime.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL