Tennis WTA : Serena Williams hantée par le passé

Solenn Plantier
Août 17, 2018

Dix minutes avant d'entrer sur le court de San Jose, Serena Williams a pris connaissance d'une terrible nouvelle: la libération sur parole de l'homme qui a assassiné sa demi-sœur, Yetunde Price.

" Je ne pouvais pas m'enlever ça de la tête, a confié Williams au Time, dans une longue entrevue où elle aborde aussi sa maternité et son retour au jeu. N'importe comment, ma sœur ne reviendra plus et c'est injuste qu'elle ne puisse plus avoir l'occasion de m'embrasser", a raconté la jeune maman au magazine britannique.

L'Américaine de 36 ans, qui détient 23 titres en Grand Chelem, n'a remporté qu'un seul match depuis sa finale perdue à Wimbledon en juillet.

Si elle a évoqué un passage de la Bible sur le pardon lors de l'entretien, elle a admis: "Je ne suis pas encore arrivée là". "Et j'y serai", a-t-elle ajouté. " C'est très dur parce que je ne fais que penser à ses enfants et ce qu'ils représentent pour moi".

Serena Williams n'a pas mentionné Robert Maxfield dans ses disponibilités média après sa défaite contre Johanna Konta. Et combien je les aime...

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL